Pilule contraceptive et prise de poids

Pilule contraceptive et prise de poids sont souvent associés lorsque l’on démarre une contraception orale. Cette prise de poids est en général liée aux déréglements des hormones créé par l’ajout d’une dose supplémentaire (via la pilule). Notre corps réagit à sa façon, et dans certains cas, a tendance à le faire en stockant plus les graisses ou en retenant l’eau, créant ainsi une prise de poids.

Afin d’éviter cette prise de poids, ou tout au moins de la contrôler rapidement, optez tout d’abord pour une alimentation équilibrée (pilule + fast food = prise de poids assurée !) et un peu de sport. Si vous constatez tout de même une prise de poids, voici quelques pistes à explorer avec votre médecin afin de trouver la source, et d’adopter la meilleure solution pour retrouver votre poids normal.

Prise de poids : les explications possibles

Les changements de situation brutaux peuvent générer un excès de stress, et dérégler votre corps l’espace de quelque semaines, provoquant ainsi entre autre, une éventuelle prise de poids. Un déménagement, un changement de travail, un départ à l’étranger, l’arrêt de la cigarette ou du sport, tous ces événements peuvent venir expliquer pourquoi vous avez tendance à prendre du poids dernièrement. Associés au démarrage de la pilule contraceptive, ils peuvent venir accentuer l’impact des hormones sur votre corps et la prise de poids liée.

Glycémie ou Cholestérol trop élevé

Une glycémie trop élevée, ou un taux de cholestérol trop important peuvent aussi expliquer la prise de poids. De même qu’un TSH élevé qui peut être le signe d’une hypothyroïdie. Dans ce cas, la pilule contraceptive n’a absolument rien à voir, et c’est plutôt votre médecin qui va devoir vous aider à lutter contre ces troubles pour retrouver un poids normal. L’alimentation sera un des élémets essentiels.

Une mauvaise alimentation

Cela ne plaira pas à toutes, mais oui, une mauvaise alimentation peut être la source unique de votre prise de poids. Le déréglement des hormones a tendance à créer des fringales, des craquages alimentaires. Il est parfois dur d’y résister. Mais si vous ne trouvez pas un moyen de contrôler vos envies, il est certain que vous risquez de vite voir les kilos s’accumuler. Alors si jamais vous avez des envies de manger, optez pour quelque chose de sain. Ou buvez de l’eau, cela aide à trouver une sensation de satiété.

Les solutions pour valider l’impact de la pilule sur votre prise de poids

Si aucunes des explications ci-dessus n’est valide pour justifer votre prise de poids, voici 3 solutions qui devraient vous permettre – d’une de valider que c’est bien votre pilule qui provoque votre prise de poids – et de deux de réduire son impact.

Arrêter la pilule contraceptive sur une courte durée

Afin de valider que ce soit bien la pilule qui explique votre prise de poids, et non un autre élément, vous pouvez décider d’arrêter la pilule sur une période de quelques semaines. Bien entendu, il est conseillé de ne faire ce test que si vous êtes sûre d’avoir écarté les possibles explications à votre prise de poids mentionnées ci-dessus. Si votre prise de poids cesse en arrêtant la pilule, il est fort probable qu’en effet ce soit bien elle qui en ait été la cause. Un petit tour chez votre médecin pour changer le dosage de votre pilule contraceptive ou canger de marque devrait vous aider.

Opter pour une pilule microdosée

La pilule microdosée comme son nom l’indique contient une dose d’hormone bien plus faible que les autres pilules contraceptives. Leur dosage est en fait si faible que ce type de pilule n’a normalement aucun impact sur le stockage des graisses, et donc la prise de poids. Si vous validé que c’est bien votre pilule qui entraîne votre prise de poids, la prise d’une pilule microdosée de 3eme génération peut donc être une solution à vos malheurs !

Changer de mode de contraception

En dernier recours, et ce n’est pas forcément une si mauvaise solution selon certains docteurs, vous pouvez aussi décider de simplement changer de mode de contraception pour opter pour une solution non hormonale, qui n’aura donc pas d’impact sur votre corps. Le stérilet est une solution prisée par les femmes ne pouvant pas prendre la pilule contraceptive. Pour les femmes de + de 45 ans ou qui ne souhaitent plsu avoir d’enfant, une contraception définitive (ligature des trompes) peut également être envisagée. Une bonne discussion avec votre médecin ou gynécologue devrait vous aider à y voir plus clair et à faire le meilleur choix !

Category: Articles pratiques

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge